NEWS

2013-09-12

CosmoJazz 2014 confirmé !


A vos agendas ! Les dates de la 5ème édition du CosmoJazz Festival 2014 sont confirmées.

Le prochain CosmoJazz Festival aura lieu du samedi 26 juillet au dimanche 3 août 2014.

Nous vous proposons la même configuration qu'en 2013 : début des festivités en Suisse puis dans la vallée de Chamonix Mont-Blanc.

A suivre...


2013-08-04

Un dimanche pas comme les autres...


Un peu d'amertume ce matin se lit sur les visages du Cosmo Staff : 5 bulletins météos annonçaient la pluie, les organisateurs avaient donc pris la décision d'annuler les concerts en altitude et... le ciel est bleu !
 
C'est donc dans la grande salle du Majestic qu'auront lieu les deux concerts du jour. Après les grands espaces l'atmosphère confiné d'une salle fermée... qu'importe, ce sont les musiciens qui apportent l'air en interprétant une composition nommée  "Sirocco" ! 
Mohamed Abrozekry, jeune oudiste - il n a pas 20 ans et le Heejaz trio ( guitare et contrebasse , dix cordes et 4 percussions venus de trois continents différents ) nous proposent leurs compositions originales, prolifiques et poétiques ! Des pièces fortes aussi, comme celle, en hommage à la révolution  égyptienne , écrite comme un appel dans un long crescendo. Frissons ...
 
 
14 h et le soleil nous nargue encore ! 
Le Majestic est plein et portes ouvertes, nombreux sont ceux qui se pressent pour écouter depuis les jardins 
André Manoukian l'annonce ce dernier concert sera de l'ordre du magma... 
Sont présents sur la scène Matthias Schriefl , trompettiste en ébullition : sons multiphoniques, vélocité et suraïgus qui dépotent ! Le bassiste explosif Jonathan Cuniado, Tulug Tirpan, pianiste à la palette de sons  expressive. Tous les trois entourent Trilok Gurtu,  percussionniste unique, qui a intégré les tablas à sa batterie, et lie à elle un autre instrument à percussion : sa voix !  Le konnakol, c est l 'art de jouer avec des syllabes, des multiplications étourdissantes !
Avec cette musique cosmopolite et éclatante, fusionnante, le CosmoJazz ne se referme pas. il reste , portes ouvertes, sur l'horizon ! 

2013-08-03

Attention changements de programme pour Dimanche 4 aout


 

La pluie et les orages sont annoncés demain dès la fin de matinée jusque dans l’après-midi.

Pour cette raison, les concerts prévus initialement à Planpraz auront lieu à Chamonix salle du Majestic:

 

Mohamed Abozekry et Heejaz  à 11h au Majestic. Retrait des billets à partir de 10h sur place.

Trilok Gurtu Quartet à15h au Majestic. Retrait des billets à partir de 14h sur place.

Attention l’accès de la salle est limité à 350 places.

Cliquez ici pour avoir des infos sur le majestic

La surprise « André Manoukian & Guests » est maintenue à 19h Place du Triangle de l’amitié nous vous informerons d’éventuels changements demain dans la journée. 


2013-08-03

Bojan Z


Une fois n'est pas coutume, le concert débute par un petit cours d'histoire de la musique.

Le jazz est né de l'oppression. Les esclaves, ces hommes et femmes réduits à n'être que des bras, courbés sur la terre plus longtemps que la raison ne le permettait, chantaient des mélopées lancinantes, d’un autre temps, de l’autre continent.

Les maitres toléraient ces chants, parce qu’ils cadençaient les travaux, augmentaient le rendement... mais ils ne se doutaient pas que les paroles étaient détournées, avaient un sens caché. Le jazz: musique par essence subversive, et libératrice.

A notre époque, dans le monde occidental, la liberté parait être une évidence, où les conformismes de pensées se sont insidieusement installés. André Manoukian nous explique que "le jazz d'aujourd'hui est régénéré par l'Orient". Avec la culture, des techniques nouvelles,  toute une génération de musiciens apportent un regard neuf sur le jazz "musique classique des noirs américains".

Bojan Z fait parti de cette génération. Un pied dans un monde classique - ou plutôt une main sur un piano classique! L'autre posée sur un clavier électrique - plus rock. Un clavier qu'il a lui même retravaillé, bricolé, à la recherche du son souhaité. Un clavier qu'il a baptisé "xénophone".

 Xénophone: la voix étrange, la voix des étrangers. Bojan Z a créé son propre langage musical.

 Que ce soit en mélangeant les sons - par exemple quand il joue dans la même tessiture des deux instruments - quand il pince et frappe les cordes de son piano de l'autre coté du clavier - ce qu 'il fait avec un peps génial c 'est  toujours dans le sens d'une ouverture sonore généreuse.

Sa main gauche a la rythmique syncopée. Sa main droite à l'image de sa voix quand il s'adresse au public: un mélange de douceur et d'humour. Alternant des blues puissants et terrestres, avec des chorales aériens - Bojan Z nous fait découvrir une heure durant son monde où la volonté d être optimiste prime.

Une musique affranchie de conventions, libre, du jazz quoi!


2013-08-02

Attention ce soir changement de programme


La Turbo Clap Station de Mazalda, se mettra en marche de 20h à 22h. Ce qui vous permettra de suivre d'autres groupes en ville avant de rentrer dans la transe…

 

Demain Samedi 3 aout, le Cosmojazz vous donne rendez-vous à Charamillon – Le Tour sur le domaine de Balme. 

A 11h c’est le talentueux pianiste Serbe Bojan Z qui ouvrira les festivités en solo. Originaire de Belgrade, il survole le jazz européen depuis bientôt deux décennies avec un vocabulaire accompli et des influences de folklore balkanique en dosage subtil.

Il sera suivi à 14h de Shai Maestro trio,  le trio envoûtant du moment, capable de passer d’une ballade sensuelle à des rythmiques syncopées et explosives avec une musique à l’énergie contagieuse et au plaisir communicatif !

Nous vous recommandons d’emprunter la télécabine du Tour vers 10h-10h30. 

Attention le parking situé en bas des remontées mécaniques du Tour risque d’être vite saturé. C’est pourquoi nous vous recommandons de venir en bus depuis Chamonix ou de vous garer au parking des Grands-Montets et de prendre une navette gratuite jusqu’au Tour (leur fréquence est augmentée pour l’occasion).

Vous pouvez également prendre l’option covoiturage.

Pour les adeptes des balades, le concert est accessible à pied également (1 heure de montée environ, non recommandé pour les enfants). Vous pouvez passer par le télécabine de Vallorcine puis balade vers Charamillon (1h de marche environ).

Possibilité de se restaurer au Chalet de Charamillon. Réservation conseillée : +33 (0)4 50 54 04 72

N’oubliez pas que pour éviter une queue aux caisses, vous pouvez également acheter vos titres de transport à n'importe quelle autre caisse de la Compagnie du Mont-Blanc.

Attention il fait très chaud même en altitude, pensez à prendre de l’eau et n’oubliez pas les crèmes solaires et les chapeaux. Attention également à la chaleur et l'hydratation de vos enfants…


2013-08-01

Magico momento !


Grand moment d’émotion aujourd’hui aux Grands-Montets. 

Selon les mots de Youn Sun Nah, nous avons vécu un concert d’exception inoubliable adossés au glacier sous un soleil radieux bercés par une brise fraiche. 
Près de 2000 personnes nous ont rejoint, un grand merci à tous d’être venus si nombreux. Cette affluence soudaine a contraint beaucoup d’entre vous à faire la queue au bas du téléphérique, c’est pour cela que nous avons pris la décision de décaler le début du concert. Décision difficile car nous sommes conscient qu’un grand nombre d’entre vous se trouvaient en haut à l’heure prévue et devaient redescendre plus tôt... 
 
Nous souhaitons vous présenter encore toutes nos excuses pour cette attente et vous souhaitons un bon festival.
 
Demain 2 août, rendez-vous au Montenvers...
 
Demain en journée, nous aurons le plaisir d'accueillir au Montenvers à 13h, JULIAN SARTORIUSbatteur suisse et instrumentiste extraordinaire, véritable artiste du son.
 
A 14h nous recevrons GET THE BLESSINGVenez découvrir une excellente pop anglaise au service du groove et de l'improvisation, pour un concert qui promet d’être hypnotique !
 
 
En raison de l'affluence record, nous vous recommandons vivement de venir au plus tôt.
Sur place la visite de la grotte de glace est un voyage au coeur du glacier, retaillée chaque année, elle décrit la vie des montagnards du début du XIXè siècle. Elle est accessible soit par un sentier pédestre, environ 20 minutes de marche, soit en télécabine : attention, 398 marches séparent l'arrivée de la télécabine de l'entrée de la grotte. La galerie des cristaux qui rassemble une collection de pièces du massif du Mont-Blanc fait aussi partie du voyage.
 
Pour les marcheurs, randonnées parmi lesquelles la traversée Montenvers - plan de l'Aiguille par le grand balcon Nord, mais aussi la redescente sur Chamonix par Les Planards ou le village des Bois (en été).
 
Pour se restaurer, 2 possibilités : soit une restauration rapide au buffet de la gare soit un repas savoyard ou traditionnel au Grand Hôtel du Montenvers, construit en 1880, un lieu chargé d'histoire et d'authenticité.
 
Et pour éviter une queue aux caisses, vous pouvez également acheter vos titres de transport à n'importe quelle autre caisse de la compagnie du Mont-Blanc.
 
Demain soir, changement de programme !
La Turbo Clap Station de Mazalda, se mettra en marche de 20h à 22h. Ce qui vous remettra de suivre d'autres groupes en ville avant de rentrer dans la transe…
 
 
 

2013-08-01

Programme du 1er août


Il fait encore grand beau aujourd'hui en ce premier jour d'août...

Rendez-vous à Lognan les Grands Montets pour un nouveau concert exceptionnel de Youn Sun Nah et Ulf Wakenius à 11h...
 Cliquez ici pour en savoir plus.

A 18h au centre de Chamonix, Mazalda et sa fabuleuse Tirbo Clap Station, et le OFF partout en ville sur les terrasses des cafés. 

Sans oublier ce soir, la Jam au bar de l'hôtel Alpina et d'autres concerts dans les bars.

Tout savoir sur le programme, c'est ici...


2013-07-31

Kick off du OFF ce soir !


Pas moins de 30 artistes cette année dans le OFF du Cosmo !

Un régal pour les fans de guitare...
- Version solo, le guitariste et chanteur Olivier Rouquier présentera son nouvel album : le 31 à 18h à l'M et Martin Laumond : le 31 à 22h au Bard'Up.
- Version duo, les guitares acoustiques et électriques de Baltha et Diego le 31 à 18 h au Boccalate.
- Version trio dream pop avec Marc Antoine Perrio trio, le 31 et le 1er à 18h aux Chéserys, le 3 à 18h au Cha Cha Cha et à 23 h à la Lucarne.
- Version reggae avec Kahiki et Latabi, le 31 à 18h à Hapimag, le 1er à 18h au Mix bar, le 2 à 18h à l'Atelier
- Version jazz progressiste avec le Paleja trio, le 31 à 18 h au Savoy bar, le 1er à 18 h à l'hôtel du Buet , le 2 à 21h au Vert Hotel, le 3 à 18h au Spot.

Et de la guitare encore dans le quartet Bronkenstein Connection le 31 à 20h30 à Chamonix Sud Village, le 1er et le 2 à 22h aux Caves de Chamonix le 3 à 18h à l'hôtel Vert et à 22h30 au Moo.

Une très grande variété d'artistes !

Plongez dans les univers très différents de deux chanteuses : la soul de Tibisay Mercera, le 31 à 18h au Hameau Albert 1er et la folk rock inventive d'Aurélie Emery, le 31 à 18h au Cha Cha Cha, le 1er à 18h à l'atelier Café et à 23 h au Bar du Moulin, le 2 à 18 h à l'M, le 3 à 17h 30 au Dahu.

Inventif à souhait, les petites suisses de Jazz Patinette et Jus d'Orange, le 31 à 18h à l'Atelier Café, le 2 à 23h au Bar du Moulin, le 3 à 20h et 21h à la MBC.

Aux frontières du rap et du hip hop venez écouter Le fou du roi, le 1er à 18h à Chamonix Sud Village, Miss White & the drunken piano le 31 à 23h à la Lucarne.

Pour les fans de jazz manouche : les Désaccordés le 2 à 18h à l'Auberge du Manoir, de bossa : le Trio de Janeiro le 3 à 18h à l M.

Cette année encore le très charismatique Thierry Fanfant nous régalera de sa présence le 31 et le 2 à 18h au Bartavel, le 1er à 18h à l'M, le 3 à 23 h au Bar du Moulin sans compter ses apparitions impromptues mais toujours très attendues à la Jam officielle au bar de l'hôtel Alpina.

Vous retrouverez également des artistes locaux, que vous voyez évoluer d'année en année comme la jeune chanteuse Charlotte et les OG's que vous pourrez venir écouter le 31 à 17h à la Pointe Isabelle, le 1er à 18h au Savoy bar et à 23 h au White Hub, le 2 à 17h à la Pointe Isabelle et à 22h30 au Moo et le 3 à 17h à la pointe Isabelle.

Venez, promenez vous, et au gré des terrasses, laissez vous surprendre…

Pour ne rien manquer du programme, cliquez ici !


2013-07-30

Suspendu!


Depuis le début de l'après-midi l'instrument installé à 9 mètres du sol attisait la curiosité des passants: un piano à queue suspendu, se mouvant au gré du vent!

À18h précises le piano descend, Alain Roche s'y attache et est remonté à l'aide d'une poulie.

Le dispositif est impressionnant, en effet le pianiste joue renversé sur le dos, les cervicales sont mises à rude épreuve. Le piano est sans couvercle, les spectateurs venus nombreux assister à ce concert insolite peuvent ainsi voir toute la mécanique interne et le ballet des marteaux!

Commence une heure de musique, une verve mélodique intarissable. D'un sourire espiègle, Alain Roche bien que de dos, invite les spectateurs à l'accompagner en battant des mains. L’ambiance est à son comble.


2013-07-29

All around Mont Blanc...


À chaque concert, un point de vue différent! Aujourd'hui la face nord !

Malgré une chaleur écrasante le public s'est déplacé en nombre pour ce second rendez-vous suisse. Face à la scène installée sur un promontoire au dessus des eaux paisibles du barrage d'Emosson, les spectateurs ont pris possession des lieux, investissant même la montagne avoisinante!

Les musiciens commencent par le titre phare de leur album, El Tiempo de la Révoluçion : âpreté des toms, gravité de la trompette, la musique est prenante.

La solidité, l'inventivité du quartett d' Eric Truffaz sont  unanimement louées. Mais on peut aussi parler de leur subtilité. Les changements d'atmosphère à l intérieur des morceaux passent comme des nuages dans le ciel. De la balade à un groove plus urbain, c'est finalement dans une ambiance clubbing que le concert s’achève le public dansant avec un plaisir évident.

Sous un ciel menaçant d'orages, un tonnerre d'applaudissements ...

Chacun redescend à son rythme, redescend enchanté par le son qui a emplit l’air cet après midi.


2013-07-26

Etes vous prêts ?


Prêts à découvrir, à vous laisser surprendre par des concerts inédits et cosmopolites ?

Par ces jours de canicule, nous emprunterons le chemin des glaces à rebours. Il y a un peu plus d'un siècle c'est du glacier du Trient qu'étaient acheminés quotidiennement des milliers de blocs de glaces pour les villes de Lyon, Marseille et Paris.

Rendez vous pris ce samedi 27 juillet (départ à10h du col de la Forclaz - Suisse) pour une balade pédestre et musicale en compagnie d'un homme - un artiste rare - une voix, VINX ! La journée se poursuit avec l’apéro-jazz à 18h à la résidence Vallorcine Mont Blanc et trois des musiciens du quartet d’Erik Truffaz : Marc Erbetta, Marcello Giulliani et Benoît Corboz avec d'autres surprises...

D'après Erik Truffaz "La musique nous permet de tisser un lien entre le ciel et la terre" : ce pourrait être la devise du CosmoJazz, nous aurons le plaisir de l'écouter dimanche 28 juillet à 14h au barrage d'Emosson.

Mardi 30 juillet pas de concert en altitude, mais un concert les yeux en l'air : en plein centre de Chamonix à 18h, place Balmat , à une dizaine de mètres du sol, un pianiste et son piano à queue suspendus ! Vous allez être époustouflés par Piano Roche Vertical.

Pour Mercredi 31, un vent des Caraïbes est annoncé à 11h sur le site du Brévent ! Le concert décoiffant du saxophoniste Jacques Schwarz-Bart.

Jeudi 1er août vers 11h, une légende du jazz - l'un des musiciens d'Oscar Peterson - rencontrera à Lognan sur le domaine des Grands Montets l'une des nouvelles grandes dames du jazz, Youn Sun Nah.

Vendredi 2 août, à mi-festival  ce seront d'autres concerts percussifs dès 13h au Montenvers  avec le batteur Julian Sartorius "Quand tu auras trouvé ton rythme tu auras trouvé ton Dieu ", suivi de "GET THE BLESSING " pour une belle promesse.

Samedi 3 août, il y aura encore du piano dans l'air ! Et concrètement dans les airs - avec le spectaculaire transport de l'instrument en hélicoptère au  Tour, à Charamillon ! Au clavier, le détonnant Bojan Z à 11h, puis l'envoutant Shai Maestro à 14h.

De mercredi à samedi , vous ne pourrez pas manquer  les Mazalda et leur Turbo Clap Station. Installés chaque soir à 18h  place du Triangle de l'Amitié, ce sont 6 musiciens  et quelques invités réunis près de... 50 haut-parleurs ! Un cocktail d'influences musicales sans frontière et festif !

Dimanche 4 août, le Cosmojazz se refermera en s'ouvrant d'autres horizons, avec à Planpraz les concerts des éclectiques Mohamed Abrozekry & Heejaz à 11h et du Trilok Gurtu Quartet à 14h.

Pour ne rien manquer, consultez le programme complet en cliquant ici...

On se voit là-haut ! Cosmiquement vôtre...

 


2013-07-26

Attention, places de parking vite saturées !


Concert d’Erik Truffaz, Barrage d’Emosson, Dimanche 28 juillet à 14h.

Attention, places de parking vite saturées !

Le funiculaire de Châtelard est en révision et ne peut pas être utilisé. Le barrage est accessible à pied, en vélo, en transport public ou en voiture.

Cependant, il est possible que les places de parking du barrage soient saturées. Dès lors, possibilité de se garer à Finhaut, dans la mesure également des places disponibles et en suivant les instructions des services de parc, puis prendre le bus. Le concert étant gratuit et le site accessible aux promeneurs, il est très difficile d’estimer le nombre de spectateurs.

C’est pourquoi, nous recommandons vivement :

  • Pour les sportifs : randonnée depuis la gare de Finhaut jusqu’au barrage (belle balade de 1h30, dénivelé de 800 mètres).
  • Pour les courageux prenez le vélo!

  • Utilisation des transports publics
    - Depuis Martigny en train avec le Mont-Blanc Express jusqu’à la gare de Finhaut (www.tmrsa.ch), puis prendre la navette (9h18 /10h18 / 11h18 / 12h18). Plus on la prend tôt, plus on est sûr d’avoir une place et de jouir de la magnifique vue à Emosson.
    - Depuis Chamonix, bus jusqu’à la gare de Châtelard, puis prendre le train jusqu’à Finhaut (connexion directe, pour les horaires consultez : www.tmrsa.ch)
  • Si toutefois vous décidez de monter en voiture au barrage, planifiez d’y aller assez tôt (Chamonix>Finhaut>barrage ou Martigny > Finhaut > barrage). Un service de parking a été prévu par les collectivités publiques et les usagers sont donc priés de respecter les consignes. Utilisez le service de covoiturage pour prendre des gens au passage dans votre voiture. Merci !
  • Le restaurant du barrage d’Emosson bénéficie d’un magnifique panorama, aucun risque de s’ennuyer dans l’attente du concert.
  • Pour les amoureux des nuits en montagne, possibilité de passer la nuit au dortoir du Restaurant du Barrage ou à la cabane du vieux Emosson.
  • Et enfin, le concert aura lieu par tous les temps. S’il pleuvine, la scène étant couverte, mais pas le public, pensez donc à prendre un imper !

  • 2013-07-22

    Pensez au covoiturage !


    Si vous venez en voiture sur les lieux de concert, pensez au covoiturage, les parkings se situant en bas des remontées mécaniques pouvant être vite saturés. 

    Covoiturage CosmoJazzProposez vos places libres
    Trouvez votre covoiturage

     


    2013-06-03

    Inscrivez-vous à la newsletter CosmoJazz...


    Inscrivez-vous et recevez une news tous les jours pour être au courant des dernières infos !

    Entrez votre adresse email en bas de page sur le site, sur le rocher...


    2013-06-05

    Affiche CosmoJazz Festival 2013


    Voici l'affiche officielle du CosmoJazz Festival 2013, réalisée par Primo Studio, d'après une photo de Thomas Dorn - www.thomasdorn.com.

    Téléchargez l'affiche en cliquant ici...


    2013-08-05

    Merci à toutes et à tous !


    Après cette fantastique quatrième édition, le CosmoJazz vous remercie toutes et tous d'avoir contribué à cet immense succès.

    A l'an prochain !


    2013-08-03

    Shai Maestro trio, l'émotion à Charamillon


    Entre les concerts des deux pianistes, des pique-niques s'organisent alors que les techniciens travaillent au changement de plateau. 
    Des enfants cavalent sur les pentes herbues pendant que les musiciens font les derniers réglages de sons...
     
    Communion
    Dès les premières notes, d'une très grande nostalgie, le ciel au loin se couvre de nuages et semble accompagner la musique. Il y a quelque chose de fort dans l'air que rien ne viendra contrarier durant le concert. C 'est comme si le public s'était uni pour écouter.
     
    Le jeune pianiste a conquis le public tant par son jeu que sa présence. Après s'être excusé de ne pas parler en français - il le comprend mais sa grammaire est difficile !
    Le public rit et encore plus lorsqu'il présente les musiciens avec qui il partage la scène " on the stage... sorry, on the grass" ! 
     
    Les qualités de chacun des trois sont immenses - la limpidité du jeu de Shaï Maestro, les sonorités étoffées de Ziv Ravitz, les solos désarmants de Jorge Roerer -  mais leur jeu à 3 l'est tout autant ! La distribution des thèmes, la cohésion… on a vraiment l'impression d'écouter de la musique de chambre ! 
     
    Alors que le trio joue encore, l'organisatrice Carine Zuber intervient : les risques d'orages étant imminent, il va falloir conclure... Shaï Maestro entame alors un morceau à une folle allure, provoquant rires, applaudissements et enthousiasme ! 
    Pas de rappel pour permettre à l'hélicoptère de venir chercher le piano - mais une incommensurable émotion cet après midi au Tour Charamillon. 

    2013-08-04

    Rendez-vous à 19h Place du Triangle de l'Amitié


    Rendez-vous à 19h Place du Triangle de l'Amitié pour le concert surprise d'André Manoukian avec ses invités : Anaïs, Mohamed Abrozekry, Matthias Schriefl, Thierry Fanfant et bien d'autres compères musiciens...

    Cliquez ici pour en savoir plus...


    2013-08-02

    Une nouvelle voie


    13h - gare d'arrivée du Montenvers - à la foule qui descend du train et se presse pour aller jeter un œil à la Mer de Glace, se mêle un jeune homme, casquette vissée sur la tête, et baguettes de percussions dans les poches. On annonce un apéritif musical, une mise en bouche avant le concert prévu quelques minutes plus tard.

    Julian Sartorius prend possession du hall et commence à jouer sur un panneau publicitaire, comme s'il interrogeait le son. Petit à petit le rythme s'accélère, et gagnant sans cesse du tempo il joue sur les structures métalliques, poubelles et bancs, minutes étonnantes et virtuoses !

    Le public gagne le théâtre naturel quelques mètres plus haut, au milieu des fleurs, face aux massifs des Aiguilles Rouges.

    Julian Sartorius s'installe cette fois devant un set de batterie classique. Classique en apparence. Parce que ce qui sort de cet instrument n’a pas d’équivalent!

    Le concert débute par des cymbales. De la même façon qu’à la gare, il joue d’abord avec le son simple, sa résonnance cuivrée. Puis il la rythme, la complexifie, l'intensifie, jusqu'à ce que nous ayons l'impression qu'il jongle avec ses cymbales.

    Il n'y a pas de temps mort dans sa prestation. Tout s'enchaine mais se dessine en "tableaux". Dans un second temps, il pose sur ses tambours des bols tibétains. Ceux-ci rebondissent  et vibrent quand il frappe la peau et dès lors les possibilités sonores se multiplient. De ces sons entrecoupés par les rythmes incessants nait un flux mélodique.

    Moment extraordinaire - quand en glissant une baguette bricolée par ses soins sur une peau de caisse claire  il obtient un son identique à un barrissement. Après la surprise et l'amusement crées, il ne reste pas dans la démonstration puisque ce n'est plus une mais deux voix que l'on entend et on a l'impression d'assister à un opéra préhistorique !

    Impressionnant de dextérité, d'ingéniosité, Julian Sartorius est toujours au service de la musique. A la façon d'un alpiniste il ouvre une nouvelle voie pour son instrument.


    2013-08-02

    Evitez les embouteillages, prenez les navettes…

    Les samedi et dimanche 3 et 4 août, simplifiez vous la vie, pensez au covoiturage et empruntez les transports en commun.

    Les parkings situés en bas des remontées mécaniques du Tour (concerts samedi 3) et du Brévent (concerts dimanche 4) risquent d’être vite saturés.

    Pour cette raison, la mairie de Chamonix a permis la mise en place d’une cadence accrue des bus entre le parking des Grands Montets et Le Tour samedi 3 ainsi qu’un service de navettes (gratuit, toutes les 30 minutes) entre le parking du Grépon et le télécabine du Brévent dimanche 4 Aout.


    2013-08-01

    Emotion intense aux Grands-Montets


    Après une petite heure de marche, on emprunte les derniers lacets caillouteux, et apparaît enfin le plateau du concert: quelques mètres derrière Youn Sun Nah un mur de glace : le glacier d'Argentière et ses reflets bleus.

    De la couleur aujourd'hui il y en avait: près de deux milles personnes massés dans les rhodos en fleurs!

    S'accompagnant  d'un kalimba - instrument africain qui tient dans la main à la sonorité proche d'une boite à musique - la chanteuse entame "My favorite things". Une version lente, onirique. La voix de Youn est aussi légère que le vent et laisse le spectateur rêveur. Mais dès la seconde chanson le caractère change. Sur les rochers, ses graves se brisent en sonorités très rock. Ses possibilités vocales semblent infinies. Elle affectionne de partir de sa voix la plus basse, rocailleuse pour se hisser dans des aigus qu'elle peut à souhait faire vibrer ou prendre de façon presque animale.

    Dans les pièces que lui a écrites son complice Ulf Wakenius, elle scatte comme  une guitare, sa façon de chanter se rapproche du jeu de l'instrument à 6 cordes, dans les glissades, dans les accents... Le jeu des deux musiciens est comme une longue er riche conversation, l'un répondant à l'autre.

    C’est lors d’un solo particulièrement véloce que le guitariste joue avec notre  attention, il nous emmène dans des accélérations incroyables. Discrètement il y glisse, clin d'œil musical dédié au lieu, quelques notes du thème de Grieg: "Dans l'antre de la montagne"…

    Le duo joue dans le monde entier. Ils sont extrêmement bien rodés mais gardent une grande spontanéité.  Alors que durant tout le concert les deux musiciens ont chanté et joué avec le vent de face, Youn Sun Nah entame une improvisation imitant le vent dans son micro.

    Devant les neiges éternelles, elle annonce sa dernière chanson: "avec le temps va, tout s'en va". Le public ne l'entend pas ainsi : elle ne s’en ira pas! Après ce moment d’intense émotion,  ce n est pas un mais deux rappels, et une standing ovation pour la Lady du Jazz !


    2013-07-31

    Un millier de personnes pour Jacques Schwarz-Bart au Brévent!


     

    Le Brévent si souvent dans les nuages est dégagé ce matin. Après la spectaculaire ascension en téléphérique, c'est la découverte de l'incroyable panorama! Les Fiz, Pormenaz, le Buet, l'Aiguille Verte, le sommet du Mont-blanc! Devant tant de beauté, l'enthousiasme de tous est perceptible! Ciel lumineux, estives, granits et névés...

    Plus d'un millier de personnes sont présentes dans le cirque entre pierriers et falaises, ils entourent les musiciens installés sur un tapis de neige. C'est justement dans la neige que sont installés les musiciens. En quelques mots, Jacques Schwarz-Bart présente la musique qu'il va jouer. Lui qui a débuté sa carrière aux U.S.A, saxophoniste de référence de la Nu Soul - nous propose aujourd'hui un projet qui lui est cher: Jazz Racine Haïti. Loin des clichés sur la musique vaudou, il la remet dans son contexte et explique que "ces mélopées ont permis aux esclaves de surmonter des souffrances extraordinaires". 

    Comme nous avons été saisi par l'éclat du panorama, nous allons l'être par la musique. Moonlight Benjamin a de la gravité dans la voix. L'élégance, la prestance, la grace de son port de tête, de ses gestes nous touchent. 

    Le jeu Jacques Schwarz-Bart est tantôt épuré comme s'il chantait, tantôt plus typé. C'est comme si Moonlight était la voix originelle, et le saxo, cette même voix mais traversée par des années de blues, de jazz et de funk ...

    A leur coté le génial Sonny Troupé qui joue du ka de ses ongles, de ses doigts, de ses paumes! Une telle richesse rythmique et de timbres qui remplace mélodiquement un clavier ou une basse!!

    On plonge dans cette musique haitienne, ou bien c'est l'inverse, c'est elle qui vient en nous, s'immisce et révèle d'intenses émotions. Après un temps fort, un temps de silence se fait dans la montagne, un air exaltant vient le rompre. D'un revers de mains on se sèche les yeux et les corps se mettent en mouvement.

    Dans la neige le public danse !

    Pour son évènement le plus haut - 2500 mètres - de ce 4ème CosmoJazz, nous a proposé un grand concert!!


    2013-07-31

    Tempête de bleu à Chamonix !


    Rendez-vous à 11H au Brévent pour un nouveau concert exceptionnel les pieds dans la neige, avec un saxophoniste de jazz, un percussioniste guadeloupéen et une voix vaudou pour flirter avec le cosmos dans une arène en roche...

    Cliquez ici pour en savoir plus sur Jacques Schwarz-Bart, Moonlight Benjamin et Sonny Troupé...

    Rendez-vous également à 18h, place du Triangle de l'Amitié. Cette année, le CosmoJazz Festival accueille l’extraordinaire formation psychédélique MAZALDA et son projet Turbo Clap Station. 


    2013-08-30

    Top départ Cosmojazz Chamonix !


    Après  nos excursions et premiers concerts en Suisse ce week end, retour et top départ des festivités à Chamonix !

    Venez découvrir pour la première fois en France, PIANO ROCHE VERTICAL, un pianiste et son piano à queue suspendus  à une dizaine de  mètres du sol, une performance musicale , acrobatique et poétique. Ce sera à 18 h, place Balmat ...

    Première jam ce soir...

    Nous avons le plaisir de recevoir Malcolm Braff – piano, Hervé Gourdikian – sax soprano / ténor, duduk, Stéphane Huchard – batterie et Christophe Wallemme - contrebasse ! 

    Les musiciens sont impatients, nous aussi. Venez à partir de 21h, au bar de l'hotel Alpina 
     

    Concert de Jacques Schwartz-Bart, Sony Troupé et Benjamin Moonlight sur la neige !

    Le lieu prévu pour le concert de demain, mercredi  31 juillet près du sommet du Brévent est encore recouvert par 5 mètres de neige, ce qui embellit encore l’aspect de l’arène naturelle constitués par un cirque de falaises. Il est ainsi fortement recommandé de se munir d’excellentes chaussures, voir d’un imper qui permette de s’asseoir dessus sans devenir mouillé. Attention, nous sommes à 2 525 mètres d'altitude, se protéger la tête, les yeux et la peau du soleil est une absolue nécessité. Ce site n’est pas recommandé aux enfants et il est prié de suivre les consignes de sécurité.


    2013-07-28

    le Cosmojazz nous a offert un pur moment de Soul.


    Il est un peu plus de 10h quand est donné le "départ" du Cosmojazz : il fait déjà chaud et il est bienvenue de marcher le long du bisse rafraichissant.

    Une longue file s'élance, joyeuse procession, ponctuée de rires et de bavardages. A l'arrivée chacun s'approprie un rocher.

    Quelques mots des organisateurs pour saluer l'extension du festival en Suisse cette année. André Manoukian évoque la "religion de la nature"Quoi de plus naturel pour la célébrer qu'un concert a cappella dans une chapelle de mélèzes!

    Vinx s'approche du micro et entame Summertime. Sa voix s'élève, simplement. Et puis petit à petit les mouvements de son corps viennent rythmer la musique. Ses mains imitent une contrebasse, des scats, des vocalises avant de revenir imperceptiblement à la mélodie première.

    Alors que le torrent à côté coule imperturbablement, la voix de Vinx - au timbre généreux et d'une souplesse incroyable - chemine, module et nous emmène flâner à travers tout un pan de la musique américaine.Quand il s'accompagne de son djembé - l'instrument n'est pas amplifié - l'écoute s'intensifie !

    Quelques mots en français, Vinx échange, plaisante avec le public. Il semble être la définition personnifiée du mot "Kindness".

    Pour le 1er concert de sa 4ème édition, le Cosmojazz nous a offert un pur moment de Soul.


    2013-07-24

    Il fera beau le 1er jour du Cosmo !


    Le rendez-vous est donné en Suisse, samedi 27 juillet dès 10h du matin au Col de La Forclaz. Le col se situe entre Chamonix et Martigny, à 30 minutes de Chamonix et 15 minutes de Martigny. Un service de parking a été prévu par les collectivités publiques et les usagers sont donc priés de respecter les consignes. Le site est également accessible en bus (la balade le long du Bisse du Trient nous emmènera à la Buvette du Glacier où, parmi les mélèzes, on s’installera pour écouter la voix exceptionnelle du chanteur Vinx. Le concert durera environ 1 heure. Pour les petites faims, prévoir le pique-nique, pour les faims plus significatives, nous recommandons :

    > la Buvette du Glacier et sa restauration mettant en valeur les plats traditionnels valaisans (Téléphone +41 79 287 76 78)

    > la cuisine très sympathique du restaurant du Col de la Forclaz, au retour de la balade.


    2013-08-25

    Surprise à l’apéro jazz de Vallorcine samedi...


    Surprise Samedi 27 juillet à 18h à l’apéro jazz de Vallorcine avec les musiciens d’Erik Truffaz Quartet !

    Après le concert de Vinx et la balade de Trient, la journée se poursuit avec l’apéro-jazz-surprise à Vallorcine. Une partie de la surprise sera composée par trois des musiciens du quartet d’Erik Truffaz : Marc Erbetta, Marcello Giulliani et Benoît Corboz. D’autres surprises vous sont réservées. Rendez-vous à 18h, sur la superbe terrasse de la Résidence Vallorcine-Mont-Blanc (www.chamonix-vacances.com). Possibilité de manger ensuite au Café Comptoir.


    2013-06-05

    4e édition du CosmoJazz Festival


    La 4e édition du CosmoJazz Festival se déroulera du 27 juillet au 4 août à Chamonix-Mont-Blanc et pour la première fois en Suisse dans la Vallée du Trient.

    Encouragés par le succès des trois premières éditions du Cosmojazz Festival, les organisateurs, sous l’impulsion d’André Manoukian, étendent la manifestation du côté suisse de l’espace Mont Blanc et prolongent la fête musicale sur 8 jours. Au programme, des concerts en altitude en journée, avec notamment Youn Sun Nah, Trilok Gurtu, Erik Truffaz et Shai Maestro, une création spéciale de Jacques Schwarz-Bart, une randonnée musicale avec le chanteur Vinx et de nombreux musiciens de tous les horizons envahissant la ville de Chamonix et l’espace Mont Blanc de leurs notes bleues jusqu’au bout de la nuit.

    Grâce aux soutiens fidèles de la Mairie de Chamonix-Mont-Blanc et de la Compagnie du Mont-Blanc, les organisateurs entourés d’une multitude de chamoniards disposés à les aider dans cette démarche ont concocté une édition aussi cosmopolite que la ville de Chamonix.

    Du 27 juillet au 4 août, les musiciens venus de tous les horizons côtoieront les plus beaux sites des vallées de Chamonix-Mont-Blanc et du Trient et offriront au public de passionnés des concerts inédits sur des scènes naturelles extraordinaires.

    En journée : des concerts en altitude

    Sept sites exceptionnels ont été sélectionnés pour accueillir les musiciens en parfaite harmonie avec la nature.

    Les envolées commencent en Suisse, avec une balade le long du Bisse du Trient en compagnie du chanteur américain Vinx. Toujours en terrain helvète, le barrage d’Emosson, amphithéâtre d’eau et d’air perché à 2200m accueillera le quartet électrique d’Erik Truffaz. Du côté de Chamonix, un cirque naturel au pied de falaises arpentées par des grimpeurs servira de scène à un projet spécial du saxophoniste Jacques Schwarz-Bart, « Jazz Racines Haiti ». L’extraordinaire chanteuse Youn Sun Nah emmènera le public en balade, alors que les pianos de Shai Maestro et de Bojan Z enchanteront l’alpage de Charamillon. La Mer de Glace recevra le jeune batteur suisse Julian Sartorius pour une performance inédite ainsi que le groupe jazz déjanté Get the Blessing, mené par la section rythmique de Portishead. Et pour couronner la semaine, la terrasse de Planpraz, en face du Mont Blanc, fera place à l’Orient avec Trilok Gurtu et le jeune oudiste Mohamed Abozekry.

    En début de soirée : l’apéro jazz

    C’est au cœur de la ville que les artistes se retrouveront à partir de 18h. La Place du Triangle de l‘Amitié, les jardins et terrasses de l’hôtel Albert 1er et des Aiglons accueilleront diverses formations. Entre autres, une résidence de l’extraordinaire formation psychédélique Mazalda et son installation scénique inspirée des sound-systems indiens, un pianiste suspendu au-dessus des touristes et une vingtaine d’autres artistes animeront les places publiques. A Finhaut, les musiciens du Cosmo s’installeront sur la place du village et iront également faire un tour à Vallorcine.

    En soirée : Cosmo Jam’

    L’esprit jazz, c’est aussi les rencontres improvisées. Et pour faire la part belle à la jam, le festival accueille à nouveau en résidence le pianiste Malcolm Braff, le saxophoniste Hervé Gourdikian, le contrebassiste Christophe Wallemme, accompagnés du batteur Stéphane Huchard pour inviter, dès 21h, tous les musiciens présents à faire le bœuf jusqu’au bout de la nuit. Quant aux nombreux bars du centre de Cham’, fidèles à leurs traditions de concerts live, ils s’associeront à nouveau à la manifestation en donnant à la cité alpine, le temps d’un festival, des allures de Manhattan. La programmation réalisée par Adil Hezhaz sera dévoilée durant le mois de juillet.


    2013-06-03

    C’est quoi, ces Cosmo Bracelets ?


    Les Cosmo Bracelets sont nés de l’idée de donner la possibilité au public du Cosmo Jazz Festival de soutenir la manifestation même si les concerts sont gratuits. Ainsi, chaque journée aura un bracelet à sa couleur, et le prix que l'on veut y mettre est laissé au libre-choix de chacun, mais au minimum 5 Euros.


    Le bracelet N’EST PAS OBLIGATOIRE !
    Outre un soutien au festival, les Cosmo Bracelets représenteront ainsi pour les festivaliers un souvenir, une manière de dire « j'y étais » ou d'échanger avec d'autres. Avec cette solution, les concerts restent gratuits, seul l'accès aux sites par les remontées mécaniques est payant.

    Où les trouver ?
    Autour des lieux de concert, de jour comme en soirée, repérez les bénévoles munis de beaucoup de bracelets de la couleur du jour, ce sont les Cosmo-transmetteurs des Cosmo Bracelets !
    Celui qui souhaite soutenir le festival de manière plus conséquente et devenir « GRAND COPAIN COSMIQUE » aura la possibilité d'acquérir un bracelet doré pour un prix de 150 Euros minimum, et les organisateurs lui réserveront quelques attentions particulières...
     


    2013-06-03

    Chapeau à tous nos photographes !


    Un coup de chapeau à tous nos photographes présents cette année...

    Christophe Boillon
    http://www.flickr.com/photos/boillon_christophe

    Thomas Dorn
    http://www.thomasdorn.com

    Laurence Piaget
    http://laurencepiaget.blogspot.com/

    Guillaume Mollier
    http://guillaume-mollier.blogspot.fr/

    Nicolas Perrin
    www.np-photo.fr

    Découvrez leur travail ici : 
    cosmojazzfestival.com/media_photos-2013.php